Une réponse

  1. MOREL André
    | Répondre

    Légaliser un logiciel truqueur c’est plus que limite ! Non ? Il vaudrait mieux signer un traité trans- européen, voire trans-planétaire , pour permettre de façon très officiel toutes les digressions ! Quelqu’un devrait y penser sous peu, pas de panique !

Répondre